Visites insolites à Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg autrement

Quartier de Liteyny pr.

 Afficher ces adresses sur une carte Google 

1. Rue Fourchtadskaya. Palais du Prince Kochubey.

Le nom de la rue était  donne en 1780. Il  est du au fait que dans cette maison  et sa cour intérieure se trouvait  une cour de fourrage reservée au  régiment de la Garde Préobrajensky.

 Le mot «furshtat" est d’origine allemande. Cela signifie  une fourragère .

Le palais du prince Kochubey est construit au debut du 20 siecle en syle art nouveau. Son proprietaire -  adjudant général de l'Empereur Nicolas II Viktor  Kotchoubey etait un  représentant d'une ancienne famille noble.

A l’epoque sovietique ici se trouvait une clinique pour  enfants.

Maintenant les salles sont  entièrement restaurées (salles de conferences  et de  banquets)


2. Jardin de Tauride

Le jardin de Tauride est  situé dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg. Le jardin a été dessiné et aménagé entre 1783 et 1800 dans le style anglais  à l'époque de la construction du palais de Tauride, d'où provient son nom. 
Le jardin conserve des arbres anciens, comme des chênes, des mélèzes et des tilleuls, surtout sur les côtés.
 Au centre du parc, l'espace est ouvert avec une grande pelouse et des arbres plus récents sont plantés de nouveaux arbres, comme des chênes, tilleuls, frênes, bouleaux, etc. ainsi que des arbrisseaux à fleurs et des buissons.
Il est tres aimé par tous les habitants de la ville.

 

3. Église  luthérienne de Sainte-Anne
A l’époque de Pierre le Grand dans ce quartier se logeaient des nombreux étrangers-  allemands, hollandais, danois. A cette époque pour eux on a érige une petite église luthérienne de Sainte-Anne, reconstruite dans les annnees 1775-1779. Aujourd’hui elle est en restauration 


 

4. Maison des officiers. Liteyny 20

La construction du bâtiment on a commencé en 1895. Ce quartier  de la ville a été prit  par les autorités militaires, ici  se trouvait une petite maison en bois d'un étage avec un jardin ou  vivait le comte Arakcheev, ministre de la guerre.

Les intérieurs du palais dont la plupart est d’origine  sont magnifiques. L'escalier principal est fait en marbre blanc . Le hall a gardé  l’ancienne  décoration murale en  style Louis XVI .

 Au troisième étage se trouve une grande salle de concert de 540 places. A côté de la salle de concert il y a une salle de conférence de 80 places , et "Salon en chêne  » en style flamand .

Les salles d’apparat  sont richement décorés en stuc.  Elles sont utilisés pour des événements et des réceptions  de gala.

 

 Au deuxième étage sont situées un  théâtre a 157 places, une salle de danse et un restaurant  pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes .

 

5. "Jardin de l'Amitié». Liteiny 15  -17

Ce jardin est  un cadeau de la ville chinoise de Shanghai pour le 300e anniversaire de Saint-Pétersbourg, il est appelé le "Jardin de l'Amitié» et est une copie miniature de “Yu Yuan Garden “à Shanghai, ce qui signifie «Jardin de la joie».
Sur une superficie de 2 milles  mètres carrés sont  logés "Pagode de l'amitié", "Mur de neuf  Dragons ", un étang artificiel avec une fontaine et un pont.
A l'entrée du parc il y a deux lions en pierre, qui symbolisaient des palais et des cimetières.

 
 

6. La cathédrale de la Transfiguration. Preobrazenskaya pl.1

La cathédrale de la Transfiguration (1743 - 1754)  est une cathédrale de l'église russe orthodoxe appartenant au diocèse de Saint-Pétersbourg. Elle se trouve sur le square de la Transfiguration juste derrière Liteyny Prospekt, près de la station de métro Tchernychevskaïa. Ce  monument architectural n'a jamais été fermé à la pratique du culte religieux.
La cathédrale est édifiée sur l'emplacement de l'ancienne caserne de la Division des Grenadiers du régiment Préobrajensky en l'honneur de l'accession au trône de l'impératrice, avec l'aide de quelques soldats et officiers de ce régiment.
La cathédrale  est entourée  par une clôture composée de  canons turcs, trophées de la guerre  russe-turcs de1828-1829.

 

 

 

7.Maison Mourouzi. Liteiny 24

L'immeuble de 5 étages au style mauresque occupe tout le quartier entre l'avenue Liteyniy, la rue Panteleymonovskaya (nom actuel –rue Pestel) et la place Preobrajenskaya. Il a été construit sous l'ordre du prince Alexandre Mourousi d'après le projet de l'architecte A. Serebrennikov. Les façades raffinées de l'immeuble Mourousi sont ornées de plusieurs oriels, de niches et de balcons, décorées d'arcs et de demi-colonnes, fines de couleur terre cuite, couvertes d'arabesques et d'inscriptions religieuses faites avec une parfaite exactitude ethnographique.
Le bâtiment exotique de Mourousi est connu grâce à son histoire liée à celle de la littérature russe. En 1879 N.C. Leskov y écrit sa célèbre nouvelle «Gaucher» dans un petit appartement de deux chambres. Durant un quart de siècle le couple littéraire Dmitry Merejkovsky, philosophe et écrivain, et la poétesse Zinaida Guippius occupent un appartement de cet immeuble, où ils accueillent régulièrement de nombreuses personnalités de la littérature russe.
Au printemps de l'année 1919, un cercle littéraire s'y installe avec le soutien de la maison d'édition : "Littérature mondiale" . A. Bloc a lu ces poèmes dans cet atelier. Gorki, chef d' édition, y est plusieurs fois venu. Gumilev, Tchoukovsky, Zamyatin, Chklovskiy, Lozinsky y ont donné des cours. En 1921 Goumilev a organisé dans l'appartement les soirées littéraires dénommées "Maison des poètes".
Iosif Brodsky y a vécu jusqu'à son émigration en 1972.

 
 

8. Musée des Arts décoratifs et appliqués. Solyanoy per.13-15

Fondée en 1876 par le baron Stieglitz, un puissant industriel, l'école qui porte son nom est consacrée à l'enseignement des arts appliqués et décoratifs. Le mécène y a rassemblé une collection exceptionnelle destinée à servir de modèle aux étudiants. L'endroit abrite aussi un très beau musée ouvert au public. Musée méconnue de Saint-Pétersbourg, la collection en exposition est absolument fascinante pour tous les passionnés de Beaux-Art et d’Antiquités. L’exposition offre près de 30 000 pièces incluant Arts décoratifs, meubles, porcelaine, chandeliers et diverses pièces travaillées en métal.


 
 

9.L'église de Saint-Panteleimon. Pestela 2-a

L'église de Saint-Panteleimon  fut reconstruite sur l'ancienne église en bois en l'honneur des victoires de la marine impériale russe sur la flotte suédoise à Gangut le 7 août 1714 dans la péninsule d'Hanko et celle de Grengam le 27 juillet (1720).
Saint-Panteleimon est considéré par les orthodoxes comme le Saint - Guérisseur et a la fois Patron de la Flotte Russe.
En 1935 l’église de Saint-Panteleimon a été fermé au culte et toutes les reliques étaient confisqués.  Il a mis un entrepôt de grains, puis usine de tissage .

En 2007 on a commencé la restauration des peintures a l’interieure.